Alternance : Quel sera votre salaire en 2023

Introduction

Avec l’inflation récente le SMIC sera augmenté d’environ 1,2% si le gouvernement ne donne pas un petit coup de pouce.

Comment l’inflation va influencer les nouveaux salaires des alternants pour 2023 ?

Comme vous vous en doutez les contrats de professionnalisation ne sont pas affectés de la même manière que les contrats en apprentissage. Ces 2 types de contrats sont souvent confondus par les entreprises alors que la fiscalité et la rémunération ne sont pas les mêmes.

Pour rappel aujourd’hui le SMIC brut est de 1678,99 euros et le net 1331,10.

Les contrats de professionnalisation

Il y a un minimum salaire de base pour les contrats de professionnalisation pour :

  • les titulaires d’un diplôme non professionnel de niveau bac
  • Les titulaires d’un diplôme professionnel inférieur au bac
  • Les titulaires d’un bac général

Pour les titulaires d’un diplôme égal ou supérieur au bac à finalité professionnelle, le salaire minimum est majoré.

Les salaires des alternants en contrat de professionnalisation sont imposables. Les revenus indiqués dans le tableau ci-dessous sont donc les revenus nets avant

impôts. Ils peuvent donc être soumis à l’impôt sur le revenu.

Tableau de rémunération pour un salarié en contrat
de professionnalisation
Les contrats d’apprentissage

Les contrats d’apprentissage fonctionnent différemment. Le salaire est exonéré de la contribution sociale généralisée, de contribution pour le remboursement de la dette sociale et le salarié d’impôts sur le revenu en dessous de 20 147,84 € brut par an.

 

En contrat d'apprentissage, le salaire dépend de l’âge et du nombre d’années en apprentissage.

Le salaire est exonéré de charges sociales jusqu'à 79% du smic. Au-dessus de 79% la rémunération supérieure à 79% est soumise à des charges sociales.


3 Rémunération mensuelle minimum pour un contrat
d’apprentissage (net)